Missions et Activités de l'Epée

Missions Activités

Missions de l'Epée :


Le but social de l'association est de
« …répondre, par tous les moyens possibles, à l’épanouissement et à la participation citoyenne non discriminatoire des personnes sourdes qui la consultent.


En outre, elle sensibilise les citoyens et les autorités aux spécificités liées à la surdité et aux besoins décelés par actions. Elle s’intéresse également aux recherches liées à son but social.


Elle se compose actuellement :

  • D’un service d’accompagnement.
  • D’un service d’interprétation en langue des signes francophone belge ».
(Extrait des statuts).

Concrètement, l’Epée répond à toute demande des personnes sourdes en vue de satisfaire leur désir d’autonomie (communication, information, apprentissage, socialisation) et leurs choix de vie.


Les priorités du service résident dans le fait d’accompagner les personnes dans leurs demandes et non de faire à leur place, d’utiliser leurs ressources et compétences ainsi que leurs réseaux et ce, en respectant leur langue – la langue des signes – et leur culture de sourds.


Activités de l'Epée :


L’Epée travaille à la demande, dans les différents lieux de permanences, à domicile et dans les services extérieurs.


4 types d’action sont proposés :


  • Un accompagnement social : 6 assistantes sociales vous reçoivent sur les 5 sites – Liège, Eupen, Verviers, Namur, Charleroi. Tous les domaines de la vie sociale sont traités : gestion financière, logement, santé, parentalité, projet de vie, formation, loisirs,…
  • De l’interprétation en langue des signes : en lien avec le service social (OBLIGATION D’AVOIR UN DOSSIER SOCIAL POUR AVOIR RECOURS AUX INTERPRETES), 5 interprètes sont à disposition pour permettre, dans toutes circonstances, la communication avec les entendants.
  • Un accompagnement spécifique à la vie journalière : 2 accompagnatrices travaillent avec les personnes sourdes sur les apprentissages à la vie journalière (utilisation de machines, organisation du ménage, éducation des enfants,…).
  • Des activités collectives : A Liège, des ateliers parents sont organisés et, à Namur, des ateliers cuisine et vocabulaire ainsi que des rencontres thématiques pour parents (en synergie avec d’autres services).

Une cotisation de 20 € par semestre est demandée à tout usager.