L'Epée

Historique C. A. L'équipe

Historique de l'Epée :


Dès 1991, une équipe s’est constituée à la demande du Foyer des Sourds de Liège et sous l’impulsion de Madame Elly Bulté, aujourd’hui interprète en langue des signes à l’Epée, et Madame Mijo le Maire, fille de parents sourds, fondatrice de l’APEDAF.


Dates phares :



Fondation de l’Epée le 7 juin 1991.


Michel de l’EpéeL’Epée doit son nom à Michel de l’Epée qui, en 1760, découvrit la langue gestuelle pratiquée par les sourds, en rassembla les signes et les diffusa.


Dès le départ, le service a été pensé comme un service polyvalent intégrant toutes les facettes de l’autonomie : service social grâce à des assistantes sociales pratiquant la langue des signes, service à la vie journalière via des accompagnatrices sourdes et service d’interprétation en français et langue des signes par le biais d’interprètes.




L’Epée rassemble ses premiers fonds, loue des bureaux rue de Rotterdam, au n° 9, 4000 LIEGE (dans le quartier de la gare des Guillemins) et engage sa première assistante sociale.


L’Epée décide que son champ d’action s’étend aux deux provinces francophones limitrophes dépourvues de service similaire : Namur et Luxembourg.




Une convention de collaboration est signée avec l’Office germanophone des personnes handicapées ; des permanences ont lieu à Eupen pour les personnes sourdes résidant en Communauté germanophone.



Création du service de Namur avec le soutien du Ministre des Affaires sociales de l'époque, Thierry Detienne.



Un nouvel arrêté pour les services d’accompagnement de l’AWIPH voit le jour le 22 avril 2004; L'Epée est reconnu comme «service d’accompagnement spécifique».
(" Art. 11. Le service spécifique accompagne des bénéficiaires qui présentent un ou plusieurs handicaps définis, les aidant dans la globalité de leurs demandes ou besoins.
Il assure également, sur l’ensemble du territoire de langue française de la Région wallonne, une mission de support, de formation et de référence pour tout service.
Le service spécifique peut aussi contribuer à la recherche en matière d’aide précoce ou d’accompagnement d’adulte relative au(x) handicap(s) qui le concerne(nt)"
).



Une extension d’agrément comme service d'accompagnement spécifique est accordée par l'AWIPH pour l’antenne de Namur.


En partenariat avec la Province du Hainaut, les permanences à Charleroi débutent.



Ouverture des permanences à Verviers à la Maison de l'Egalité des Chances (MEC), rue Lucien Defays, 10 - 4800 Verviers.




Conseil d'Administration de l'Epée :



Membres du personnel de l'Epée :